Lausanne: oui au 30 km/h en ville, mais pas pour demain


24 novembre 2022

Le Conseil communal de Lausanne a validé mardi soir le principe de la généralisation du 30 km/h en ville, de jour comme de nuit. Mais la mesure sera appliquée de manière échelonnée, en commençant par les quartiers.

Le principe du 30 km/h est désormais inscrit dans le Plan directeur communal (PDCom), tout comme l'interdiction des voitures thermiques. Mais la ville n'a pas la compétence pour imposer partout ces deux mesures, car certains aspects relèvent du droit cantonal, voire fédéral en ce qui concerne les véhicules thermiques.

Pour résumer, la ville comprend grosso modo 200 kilomètres de routes et de rues, dont plus de la moitié se situent dans les quartiers d'habitations. Les autres axes sont des routes de desserte plus ou moins importantes, ainsi que les pénétrantes. Ces artères sont parfois de compétence cantonale, parfois de compétence communale.

D'abord les quartiers

"Le 30 km/h dans les quartiers verra le jour d'ici la fin de la législature. Concernant le reste du territoire, il est encore trop tôt pour articuler une date", a expliqué mercredi à Keystone-ATS la municipale des finances et de la mobilité Florence Germond. Une évaluation est actuellement en cours. "Dans une première étape, nous allons travailler sur les routes de compétence communale", a ajouté Mme Germond, qui veut avancer "pas à pas" et présenter un planning au début de l'an prochain. "Tout est ouvert pour la suite".

Oppositions possibles

Des oppositions seront possibles lors de la procédure de publication du changement de régime de vitesse. "Mais la population est globalement favorable à la mesure et sollicite plus de modération du trafic", estime la municipale lausannoise.

En plénum, la droite, PLR et UDC, s'est tout de même vivement opposée à ces mesures. Et dès l'annonce de l'approbation du PDCom, une nouvelle pétition "Non au 30 km/h à Lausanne" a été lancée et une Association "Mobilité plurielle - Stop 30 km/h" est en voie de constitution. Cette association aura pour but de lutter contre la prolifération des 30 km/h généralisés en Suisse romande, indique un communiqué. Pour rappel, Lausanne applique le 30 km/h de nuit depuis septembre 2021. La mesure est valable entre 22h00 et 06h00 du matin. Une quinzaine de rues, notamment des axes pénétrants, sont restés au 50 km/h.

 Sources : ATS/Keystone